LA RELATION D’AIDE

Responsable : Sophie de Mijolla-Mellor

 

Pour s’inscrire écrire à S de Mijolla-Mellor : s.mijollamellor@gmail.com

 

Lieu du séminaire : 8 rue du Cdt René Mouchotte (bat A), 75014 Paris

 

Dates du séminaire: le 4e lundi du mois à partir de Janvier 2020) à 20h30

20 Janv, 24 Fév, 23 Mars, 27 Avril, 25 Mai, 22 Juin, 28 Sep, 26 Oct, 23 Nov

 

Argument :

L’aide attendue, donnée, reçue est le fondement de la relation humaine et animale, du moins dans les débuts de la vie pour ces derniers. Si elle n’a pas le même caractère d’évidence qui fonde son obligation entre parents et enfants, la relation d’aide est néanmoins considérée comme normale au sein d’une communauté réduite comme la famille, le groupe d’amis, les voisins, ou à l’intérieur d’une communauté élargie comme le groupe religieux, politique ou national.

Nous évoquerons la position de ceux qui aident par vocation professionnelle et ceux qui aident par sentiment d’une obligation intime, devenant des « aidants familiaux » ou des bénévoles d’associations. Nous envisagerons la question de la relation d’aide à partir d’un questionnement pluriel : philosophique, psychanalytique, sociologique et historique. C’est la question métaphysique de la définition de l’ « humain » qui est ainsi posée mais aussi, plus largement, celle de la proximité avec le monde animal et avec tout vivant ayant une capacité à ressentir et donc à souffrir, possibilité  qui appelle l’identification.

 

 

A2IP - Association Internationale Interactions de la Psychanalyse

8 rue du Cdt Mouchotte, 

75014 PARIS

 

interactions.psychanalyse@gmail.com

 

06 11 89 87 30 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© A2IP - Association Internationale Interactions de la Psychanalyse