A2IP Association Internationale Interactions de la Psychanalyse
A2IPAssociation Internationale Interactions de la Psychanalyse 

SÉMINAIRE INTERNATIONAL A2IP 

Racisme, capitalisme et subjectivité: lectures psychanalytiques et philosophiques

 

Responsables:  Marília Etienne Arreguy & Marcelo Báfica Coelho

 

Lieu et horaires:  

 

Tous les derniers vendredis de chaque mois – 14 à 17 heures

Rue Conde de Irajá, 227/403 - Botafogo – Rio de Janeiro – Brésil

 

 

Argument

 

Ce séminaire intègre un projet élargi établi dans le cadre du Colloque Race, identité nationale et mondialisation, organisé par l'Association Internationale Interactions de la Psychanalyse – A2IP. Nous parlerons des manifestations inconscientes et des effets du racisme sur les plans psychiques, intersubjectifs et sociaux, à travers des conceptions psychanalytiques et philosophiques qui enveloppent dans leurs analyses le phénomène du capitalisme global.

 

            Étudier les effets inconscients du racisme dans un monde capitaliste peut créer un contexte favorable à la transformation des relations stéréotypées, violentes et pleines de préjugés. Peut on dévoiler, à partir de ses effets défensifs, une “rationalité pure” représentative d'un racisme épistémique et euro-centriste? Dans quel mesure l'“Empire” représente par des puissances mondiales résonnent avec un racisme belliqueux, coordonné par la police? La raison politique et scientifique est signe d'une hiérarchie incarnée par le corpus social, et également dans les gestes et dans les paroles des gens à travers la marque identitaire inconsciente. Quelle est la fonction du surmoi collectif dans la résolution ou/et dans l'incitation aux impasses, aux conflits et aux guerres, fondées sur le rejet de l'altérité sous ses formes les plus diverses?

 

            Dans une démarche plus ouverte, le racisme ne se réduit pas à l'ethnicité, en allant au delà de la souffrance des noirs, lorsque il touche aussi plusieurs « races », incluant les indiens et, d'une certaine manière, les femmes, les enfants de rue, les étrangers et tous les sujets rendus vulnérables  après les relations traumatiques à l'autre. Les attitudes racistes et ses effets peuvent apparaître « des deux cotés », aussi bien chez les oppresseurs que chez les opprimés. Or, si l'on considère comme paradigme l'absurdité de l'idée d'une “race pure”, cela sous entend que nous sommes tous les exclus d'un autre.

 

            Historiquement, après les grandes conquêtes maritimes européennes au XVIème siècle, le racisme s'est exprimé d'une façon profonde avec le génocide des indiens, et à la fois, il s'est consolidé avec le trafic des noirs et l'esclavage. Aujourd'hui, les signes de racisme représentent des situations épargnées partout, c'est à dire, des conflits qui vont d'un niveau micro-politique à des troubles collectifs. Voici quelques exemples: des récents assassinats des jeunes noirs par des policiers américains aux assassinats des étudiants mexicains insurgents (2014, cas Ayotzinapa) ; des fréquents assassinats des adultes et des enfants noirs et pauvres à Rio de Janeiro au nom du combat du trafic jusqu'aux milliers de morts dans l'actuelle diaspora asiatique et africaine; du terrorisme fondamentaliste global à l’islamophobie européenne. Enfin, de l'éternelle guerre israélite-palestinienne jusqu'aujourd'hui... L'histoire de la domination entre les personnes et les peuples a produit des résonances terrifiantes qui apparaissent dans un monde marqué par la perception qui exclue l'autre et, surtout, par l'aversion persistent et réciproque entre les différents classes sociales et cultures.

Ce séminaire annuel a donc pour objectif d'approfondir les études transdisciplinaires autour du racisme, du capitalisme et de la subjectivité, aussi bien que collaboré avec les études des groupes internationaux de l'A2IP. Du point de vu psychique, nous proposons l'investigation des manifestations psychiques archaïques exprimées à travers l'arrogance, la dérision, l'ironie et le sarcasme. Aussi bien, nous nous pencherons sur les procès d'identification à l'agresseur et dans le narcissisme des petits différences pour envisager les formes d'acceptation des violences racistes. Nous allons travailler sur des concepts tels que la souffrance narcissique, la reconnaissance, l'exclusion, l'invisibilité sociale, le non respect, le trauma, la division psychique, etc. Tous nos efforts iront dans le sens d'une compréhension de la résistance et de la déconstruction des formes de préjugés racistes les plus diverses.

 

Inscriptions et Renseignements : mariliaetienne@id.uff.br

Séminaire A2IP – BRESIL

Les traumatismes et le passage à l'acte violent à l'école – violence subjective X violence d'État

 

Responsables : Pr. Dr. Marília Etienne Arreguy & Pr. Dr. Marcelo Bafica Coelho

 

Lieu et horaires

Tous les mercredis, de 13 à 16 heures à la Faculté de Éducation, Université Fédérale Fluminense. Campus Gragoatá, Bloco D, Niterói – Rio de Janeiro – Brésil

 

Argument

Le séminaire vise à comprendre le phénomène de la violence dans les écoles par le biais de la théorie psychanalytique. On a déjà fait à 2014-2015 une étude préliminaire de la notion de trauma et de traumatisme, en mettant l'accent sur ​​les différentes approches de Sigmund Freud et de Sándor Ferenczi, en les articulant aux conflits et impasses relatives à la souffrance des professeurs et éducateurs dans le contexte de augmentation de la violence dans l'école. Nous aborderons maintenant les concepts de passage à l'acte et d'agir, en cherchant les dynamiques subjectives qui reflètent le retour du refoulé sous la forme d'acte violent ou, encore, dans ses manifestations compulsives. La violence comme une expression du trauma dans la singularité est associée à la famille dans un certain paysage social, éducatif et aussi dans un contexte plus large, à savoir, économique, révélant la violence symbolique et la violence d'État. En rapport à la question du traumatisme collective, nous allons aussi investiguer les situations de catastrophe associées aux massacres des étudiants par des collègues, c’est à dire les crimes d'assassinat en masse dans les écoles et universités comme un phénomène mondialisé. Outre les auteurs déjà cités, nous allons faire des lectures et débats à propos d'auteurs tels que Donald Winnicott, Claude Balier, Jo Gondar, Frédéric Millot, Sophie de Mijolla-Mellor, Debarbieux aussi bien que la littérature spécifique au thème.

 

Séminaire de Recherche réalisé dans le cadre de l'A2IP en collaboration avec le CRMPS de l'École Doctorale de Recherches em PsychanalyseUniversité Paris Diderot e le Programa de Pós Graduação em Educação da Universidade Federal Fluminense

 

Inscriptions et renseignements : mariliaetienne@id.uff.br 

A2IP - Association Internationale Interactions de la Psychanalyse
32 bis boulevard de Picpus

75012 PARIS

Téléphone  :

00 33 (0)1 43 43 27 73

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© A2IP - Association Internationale Interactions de la Psychanalyse